Vaisseaux sanguins du visage

Contrairement au corps, ici la technique de référence quasi systématique est la lampe flash IPL2 qui procure en outre un photorajeunissement des tissus et un effet d’éclaircissement du teint.

Nous sommes confronté la plupart du temps à une érythro-couperose. La couperose étant un lacis de vaisseaux individualisés au niveau des joues favorisant une maladie dermatologique courante : la rosacée.
L’érythrose se présente comme une rougeur plus diffuse sans que l’on voit les vaisseaux nettement. On la retrouve aussi au niveau du cou et du décolleté.

Certains vaisseaux plus gros ou ne réagissant que moyennement au traitement précédant, bénéficieront de l’exolaser veineux. Nous les trouvons sur ou en périphérie du nez.

D’autres vaisseaux sont isolés et montent à la vertical de la profondeur ; l’ancienne technique d’électrocoagulation est radicale en une ou deux séances.

Les commentaires sont clos.