Taches pigmentaires

Taches pigmentaires

Indications

Les taches brunes ou lentigines sont dues au soleil et à l’âge et peuvent apparaître dès l’âge de 30 ans. Les taches de vieillissement peuvent influer sur l’état émotionnel du patient, car elles marquent des parties très visibles du corps. Ceci est souvent le cas si la pigmentation se situe au visage au décolleté ou aux mains, qu’elle attire le regard ou qu’elle donne l’impression de vieillissement prématuré.
Les taches de rousseur, ou éphélides, apparaissent généralement durant l’enfance, particulièrement sur les peaux claires et rousses. Elles augmentent en nombre et en coloration sous l’action du soleil plus visibles en été qu’en hiver. On peut leur trouver beaucoup de charme, mais les personnes qui en ont ne partagent pas toujours cet avis et cherchent souvent à les atténuer.
Les taches café au lait se présentent sous la forme de lésions plates, allant du brun pâle au brun foncé, qui donnent un aspect «sale» à la peau. Souvent héréditaire, les taches café au lait pâlissent si on ne les expose pas au soleil
Certaines lésions pigmentaires ne peuvent être traitées au laser car elles ont une apparence suspecte et doivent subir une biopsie afin de déterminer si elles contiennent des cellules cancéreuses.
Le masque de grossesse ou mélasma est plus courant chez les brunes et après une grossesse, un traitement hormonal ou l’application de parfum avant une exposition solaire. Si il est profond (dermique), il sera traité par peeling adapté et un traitement dermo-cosmétologique sur plusieurs mois.

Le principe

Le traitement des taches pigmentaires par Laser- IPL repose sur le principe de photo thermolyse sélective c’est-à-dire faire éclater un pigment de façon spécifique sans toucher les tissus avoisinants.
On ne note pas de risque de dépigmentation ni de croute épaisse comme avec l’utilisation de l’azote.
Le traitement est très confortable et ne nécessite pas d’éviction sociale.

Le traitement

Il ne faut pas être bronzé. La gène est minime (sensation d’échauffement) la séance ne dure que quelques minutes, on peut appliquer une crème anesthésiante 1 à 2 heures avant. La tache fonce un peu et va s’éliminer dans les jours suivants et l’on retrouve une peau neuve et rosée qui se repigmente. On applique pendant les 48 premières heures une crème réparatrice ou hydratante. Ne pas arracher ou gratter la tache ou une éventuelle croûte. Il faut éviter le bronzage pendant les semaines qui suivent et utiliser un écran solaire d’indice élevé.
La majorité des lésions pigmentaires vont disparaître en 1 à 3 séances espacées d’environ 6 semaines, Il pourrait être nécessaire de faire un autre traitement dans quelques années si de nouvelles taches pigmentaires se manifestent ou si la pigmentation revient.

Les commentaires sont clos.