Epilation laser et lumière pulsée

Epilation laserEPILATION LASER ET IPL2
HOMME ET FEMME

Le laser IPL est un rayon de lumière de très haute énergie qui va détruire une cible bien précise.

Pour l’épilation c’est  la mélanine, le pigment du poil qui va éclater en absorbant l’énergie; détruisant surtout le bulbe du poil et sa zone germinative. Ceci explique que le laser va détruire exclusivement les poils sans détériorer les autres structures de la peau.

Le poil au cours de sa vie passe par trois phases : anagène, catagène et télogène. Pour atteindre le bulbe, il faut flasher le poil en phase de croissance (anagène). On a en moyenne 30 % à 50 % des poils qui sont en phase de croissance selon les zones.

Il faudra donc plusieurs séances pour traiter les poils en phase de croissance, Le délai variant principalement selon l’individu et la zone traitée. Le poil s’atrophie progressivement puis sa destruction entraine l’arrêt de la pousse.

L’efficacité est indéniable, 90% de poils sont enlevés en 6 séances sur les machines les plus évoluées qui, en plus, insensibilise la peau en la refroidissant. La satisfaction du patient est généralement du même ordre, il retrouve une peau douce sans folliculite ni inflammation.

L’épilation laser est toujours réalisée par un médecin ou sous sa surveillance.

Pour respecter l’intimité et les souhaits des patients sur certaines zones, après paramétrages et réglages de la machine, les tirs peuvent être poursuivis par une assistante.

Epilation Laser des jambesIndications et limites

Le laser ne détruira que des poils pigmentés. L’efficacité du laser est donc maximale sur les peaux claires avec poils noirs.

Même les peaux plus mates, voire noires, peuvent bénéficier d’un traitement mais avec un dosage différent afin de ne pas abîmer la pigmentation de la peau.

Les Poils blancs sont totalement ’invisibles’ au rayonnement laser. Les poils blonds n’ont pas assez de mélanine la réponse du laser est variable, un test préalable peut être effectué.

Les Poils incarnés, souvent présents au niveau du maillot ou des jambes chez la femme et de la barbe chez l’homme, sont radicalement détruits.

Les patientes ayant une pathologie hormonale ou une hyper-androgénie périphérique devront la traiter pour avoir tout le bénéfice de l’épilation laser.

  • La peau bronzée quel que soit son type est une contre indication temporaire.
  • Ne pas appliqué d’auto-bronzant
  • Ne pas prendre de traitement photosensibilisant
  • Ne pas être enceinte

Séances d'épilation laserLes séances

Les poils seront rasés avant la séance (24 à 48 h) afin d’augmenter le rendement de l’énergie laser. Les pratiques de l’épilation à la cire, à l’épilateur et à la pince, sont à proscrire avant le début et pendant le traitement.

Le Médecin avant de débuter une séance vérifiera l’absence de bronzage et d’exposition récente au soleil même et surtout si aucune coloration n’est apparue ainsi que l’absence d’une prise de médicament sensibilisant à la lumière ou d’utilisation d’auto-bronzant. L’opérateur et le patient doivent porter des lunettes protectrices

L’opérateur déplace le faisceau sur la peau et la durée de la séance dépend de la surface à épiler de quelques minutes pour une la lèvre supérieure à 20 à 60 minutes pour les jambes.

La sensation est variable et proche d’un petit coup d’élastique, très atténuée par un système de refroidissement et de l’application d’un gel.

En fin de séances, on peut ressentir une sensation de cuisson et observer une rougeur de la peau traitée.
Ceci est atténué par une crème hydratante apaisante, appliquée en fin de séance De petites croûtes sont possibles, elles disparaissent sans trace avec l’application d’une crème hydratante. Elles ne doivent surtout pas être arrachées ou grattées.

Les poils ne tombent pas immédiatement les débris s’éliminent en 1 à 3 semaines, ceci est un signe d’efficacité du traitement et ne correspond pas à une repousse.

Les deux premières séances seront espacées de 4 à 6 semaines selon la zone, les suivantes s’espaceront de plus en plus selon la repousse avec miniaturisation et écartement des poils jusqu’à dépilation pratiquement complète.

Une séance occasionnelle peut être nécessaire en entretien les années suivantes, selon la pilosité initiale de la personne.

Une interruption des séances pendant le traitement est possible.

Le coût d’utilisation de la machine augmentant avec le nombre de tirs et donc de la surface à traiter, les tarifs se font presque au mètre carré. Le médecin vous l’indiquera lors d’une séance d’entretien préalable.

Les commentaires sont clos.