Peelings superficiels et moyens

PEELINGS SUPERFICIELS ET MOYENS

Le peeling est une technique de médecine esthétique destinée à régénérer la peau par un traitement chimique. L’objectif est de traiter le vieillissement en refaisant peau neuve, en décapant les différentes couches en stimulant la production de nouvelles cellules jeunes avec synthèse d’élastine et de collagène
Les peelings agissent sur l’aspect, la qualité de la peau, la couleur et la fermeté.

Il existe différents peelings répondant à plusieurs indications esthétiques.
Ils se différencient par leur composition et par la profondeur dans laquelle ils pénètrent les couches de l’épiderme et du derme

Les peelings superficiels

Les peelings superficiels traitent les premiers signes du vieillissement cutané. Ils sont très appréciés par les femmes jeunes pour leurs effets coup d’éclat et bonne mine.
Ils sont à base d’acide de fruit, principalement d’acide glycolique associés à d’autres actifs conduisant à des formulations spécifiques.
Ils sont indiqués contre les premières ridules et flétrissures, les teints de fumeuses, les taches pigmentaires, les petits boutons, les pores dilatés, l’irrégularité du teint, l’atonie de la peau, l’acné …
C’est un peeling simple pour le visage, le cou et le décolleté pour préserver la jeunesse de la peau.

Ses actions :
– exfoliante et purifiante
– stimulante sur les fibroblastes et la synthèse de collagène et d’élastine
– dépigmentaire
– anti-radicalaire

Technique et résultats :
La peau peut être préparée avec une crème pendant une semaine, mais pas necessairement. L’application du produit dure quelque minute avec une vague sensation d’échauffement puis l’on fait pénétrer une crème traitante.
Le protocole comprend 3 à 5 séances espacées d’une à deux semaines. Il est souhaitable de le renouveler deux fois par an (par exemple avant la période de bronzage puis après l’été)
Le peeling glycolique ne nécessite aucune interruption des activités et permet l’exposition solaire.
Ces peelings se combinent efficacement avec le mésolift et le photorajeunissement.

Les peelings dépigmentants

Peelings utilisant de associations d’actifs sur des peaux délicates présentant des taches résistantes, profondes et/ou récidivantes, ils nécessite une préparation et des soins complémentaires à réaliser au domicile.

LES PEELINGS MOYENS

Les peelings moyens, ont une action plus intense et profonde au niveau du derme papillaire et permettent de traiter les rides superficielles et moyennes, les kératoses, les taches, les cicatrices d’acné et le vieillissement actinique d’héliodermie de niveau 2.
Ils s’appliquent sur le visage et peuvent dans certains cas être utilisés pour traiter les mains, le cou, et le décolleté.
A base d’acide trichloracétique, ils s’utilisent à des concentrations très variables permettant une grande flexibilité et une adaptation personnalisée selon les zones et les besoins ; doux à puissant.

Technique, résultats et suites
Impérativement préparer la peau pendant 2 à 4 semaines pour mettre au repos les mélanocytes. Le produit est appliqué à la concentration voulue et donne une sensation de cuisson pendant quelques minutes qui disparaît brutalement.
La desquamation est fonction de la puissance du produit, d’inexistante à une semaine. Elle se manifeste par un assombrissement de la peau qui sèche et laisse apparaître en s’exfoliant, une peau rose, hydratée, lissée. Les taches pigmentées s’estompent ou s’effacent, ainsi que ridules et imperfections.
Ce peeling peut être renouvelé au besoin.

Les commentaires sont clos.