Fils tenseurs crantés

Fils tenseurs crantés

La chirurgie propose plusieurs types de lifting pour relever les tissus affaissés du visage et du cou. On en connaît bien actuellement les résultats, les limites et les coûts. C’est une technique lourde avec de possibles effets secondaires et d’importantes cicatrices. Sur le front, l’efficacité de la toxine botulique a détrôné la chirurgie.

La médecine esthétique quant à elle, propose une nouvelle technique, plus simple, qui consiste à introduire, sous anesthésie locale, des fils de structure particulière pour rehausser les tissus. Ces fils crantés, résorbable ou non, n’ont rien à voir avec les fils d’or qui n’ont qu’un effet de fibrose.

Seuls les fils longs garantissent des résultats spectaculaires et durables lors d’une implantation très personnalisée par un praticien entrainé.

Les fils sont extractibles. Dans le temps il est tout à fait possible et facile d’en rajouter au besoin. Ils n’empêchent pas, plus tard, la réalisation d’un lifting chirurgical ; les fils étant retirés ou coupés si nécessaire. Des fils résorbables existent mais sont moins efficaces dans le temps.

Plusieurs techniques sont réalisables selon les besoins particuliers de chacun. Il existe des variantes.

La technique en V

Les fils ne sont pas implantés dans la joue. La technique est peu invasive et permet une reprise immédiate de la vie sociale sans ecchymoses.

La technique longue

Les fils sont introduits par 3 à 4 points proches et glissés vers le bas puis le haut du visage.

La technique en X

Les fils sont attachés entre eux et viennent s’accrocher de la région temporale à l’ovale du visage. Le nombre de fils est plus important.

Le remaillage complet

En plus les fils sont passés par dessus le crane

Indication

Patiente trop jeune pour un lifting ou refusant un geste chirurgical lourd.

• Affaissement du sourcil
• Affaissement de la pommette qui accentue les sillons naso-géniens
• Affaissement des joues, créant bajoues et perturbant l’ovale du bas du visage
• Affaissement du cou

En pratique

La pose de ces fils est rapide sous anesthésie locale (environ 2 heures) Ces fils, très bien tolérés, sont utilisés depuis longtemps en chirurgie. Ils possèdent de petits crans et s’accrochent solidement dans le tissu sous cutané
Des ecchymoses peuvent être visibles chez les patients prédisposés. Un hématome est toujours possible.

Lors de remaillage important; des sensations de tensions gênantes voire douloureuses seront ressenties pendant quelques jours. Ainsi que des sensations fugaces de picotement, souvent lors des mouvements.
Il est préférable de prévoir une semaine de tranquillité.

Les résultats sont visibles immédiatement et s’améliorent jusqu’au 6éme mois. Seuls des plis cutanés sur la partie haute du visage persisteront 3 semaines avant de s’estomper.

Techniques associées

L’affaissement étant solutionné, le manque de volume peut être traité par des injections volumatrices
(Graisse ou produit de synthèse)

Un peeling est aussi possible pour une remise en tension superficielle de la peau et une amélioration de son aspect (Taches, rides, ridules, éclat, pores dilatés, cicatrices…)

Un lifting peut parfaitement être réalisé ultérieurement si cela s’avérait nécessaire.

1 commentaire