Vergetures

Des progrès importants sont apparus pour atténuer, diminuer, réduire les vergetures qui n’étaient pas traitées auparavant. De nouveaux protocoles sont en cours d’étude.

Ces méthodes peuvent se combiner pour provoquer une rétraction des vergetures, une densification du derme sous la vergeture et une amélioration de la texture cutanée qui devient homogène sur la surface traitée. L’impression visuelle est une diminution qui peut être très importante des vergetures, avec un lissage et une disparition de l’aspect fripé qui accroche la lumière.

Lumière LED – IPL

Il s’agit d’ une exposition de photothérapie à la lumière LED rouge ou bleue de longueur d’onde déterminée sur des vergetures récentes rouges ou plus anciennes blanches. Il conviendra de renouveler les séances 1 à 2 fois par semaine pendant 5 semaines. Cette technique est rapide, simple et non douloureuse.

Carboxythérapie

L’injection de gaz carbonique juste sous la vergetures entraine une oxygénation plus intense des tissus par effet Bohr et une rétraction par effet de décollement.
Rapide, simple mais pouvant donner une sensation curieuse ou un peu douloureuse. Les résultats sont souvent impressionnants sur les vergetures anciennes blanches.

Cette technique s’utilise aussi sur la cellulite, la cicatrisation, la chute des cheveux…

Peeling abrasif et occlusif

Combinant une abrasion cutanée indolore, une application de compresses anesthésiantes, un peeling moyen à l’acide Trichloracétique et une occlusion par un baume actif à base d’huiles essentielles qui sera retirée au cabinet 8 à 12 heures plus tard. La peau va desquamer sur une semaine environ.

Puis pourront être associés selon un protocole défini préalablement : séance de mésolift (vitamines, oligo-éléments), application de crème à l’acide rétinoïque, séance de LED.

Selon les cas cette technique combinée pourra être renouveler si nécessaire toutes les 6 à 8 semaines.

Les commentaires sont clos.